Quand planter des arbres dans son jardin ?

Disposer d’un jardin chez soi confère une originalité à sa maison. Bien emménagé, cet espace vert rend le cadre de vie plus esthétique. Pour embellir et agrémenter de temps en temps son jardin, planter des arbres reste l’une des options à envisager. Cependant, il est important de préciser que cet exercice demande une maîtrise parfaite des saisons favorables pour leur mise en terre. En effet, mal choisis, mal entretenus ou même plantés au mauvais moment, ils risquent de détruire votre jardin affectant ainsi l’aspect de la maison. Vous pouvez découvrir au long du site les détails sur les types d’arbres que vous pouvez planter dans votre jardin pour le printemps.

Les arbres et le Printemps

De prime abord, il faut se pencher sur la notion de printemps et ce qui se passe en cette saison au niveau des arbres.

Printemps

Le Printemps

feuilles

Les arbres

Les feuilles

Quels Sont Les Différents Types D’arbres Et Leur Période De Plantation ?

Il existe trois différents types d’arbre que vous pouvez planter dans votre jardin : les arbres en racines nues, les arbres en motte et les arbres en conteneur.

feuilles

Les Arbres En Motte Ou En Conteneur ​

Les Arbres À Racines Nues

Les arbres en motte et les arbres en conteneur disposent de caractéristiques quelque peu semblables. Quand et comment les planter ?

Arbre En Motte Ou En Conteneur : Qu’est-Ce Que C’est ?

Les arbres en motte sont des arbres dont une partie de la terre dans laquelle ils ont poussé est présente autour de leurs racines. Cultivés localement en pleine terre, leur plantation s’effectue généralement entre octobre et avril, mais cela peut varier suivant les régions et les conditions climatiques.

Quand Les Planter ?

Très souvent, l’arbre en motte se plante lorsque le sol est encore chaud. Ainsi, il n’est pas du tout recommandé de le planter en périodes de gel à cause de la dureté de la terre en ces périodes.

Quant à l’arbre en pot, sa plantation peut se faire toute l’année. C’est l’un des avantages majeurs qui peut être tiré de la plantation de ce type d’arbre. Malgré leur taille peu importante, le prix de ces arbustes est plus élevé, car sa culture nécessite plus d’attention avec les transplantations successives.

Quels Sont Les Préliminaires Avant De Planter Un Arbre En Motte Ou En Conteneur ?

Pour planter un arbre en motte, il faut tout d’abord veiller à avoir un espace plus important que la motte. Puis, après avoir creusé le trou de la plante, il faut la positionner, la reboucher et l’arroser.

Dans le cas où l’arbuste est en conteneur, il vous faut nécessairement creuser un trou 2 à 3 fois plus volumineux que le pot qui contient la plante. Afin de bien libérer les racines, il est recommandé de tremper la plante dans une bassine d’eau pour que la motte s’imbibe. C’est l’une des conditions importantes avant de l’installer dans la terre et avant de l’arroser.

Planter Un Arbre En Motte Ou En Conteneur : Comment S’y Prendre ?

Les opérations de plantation sont toujours facilitées à deux. Alors que la première personne tiendra le tuteur, la seconde plantera véritablement l’arbre. Concrètement, il faut :

  • déposer l’arbre sorti du conteneur ou la motte encore dans sa tontine au bon niveau par rapport au sol
  • couper le lien de la tontine et la retirer délicatement
  • reboucher le trou en comblant avec la terre initialement extraite du trou
  • tasser sans forcer et former une cuvette
  • arroser copieusement même si la plantation est faite sous la pluie
  • remettre de la terre.

Enfin, il est fortement recommandé d’utiliser des liens pour attacher l’arbre au tuteur sans trop serrer puis de pailler au pied de l’arbre pour conserver l’humidité.

Les plantes à racines nues sont de jeunes arbres élevés en pleine terre. Arrachées durant la période de repos végétatif, elles sont ensuite vendues et plantées durant cette même période notamment entre novembre à mi-avril. Toutefois, cette période peut varier en fonction des variétés et des régions pendant le repos végétatif de l’arbre.

Contrairement aux autres types d’arbres, ils sont dépourvus de motte et de conteneur. L’appellation «racines nues» vient du fait que les racines sont à l’air libre. La plantation doit s’effectuer assez rapidement après l’achat, car le moment durant lequel les racines restent sans protection doit être court.

Pour disposer dans son jardin des arbres fruitiers et des arbres d’ombrage, l’achat des arbres en racines nues est vivement conseillé. Ils sont d’ailleurs les plus vendus dans ces circonstances.

Quand Planter Un Arbre À Racines Nues ?

La plantation d’un arbre à racines nues doit se faire lorsque la terre est encore chaude afin de permettre une bonne implantation des racines. Toutefois, il est conseillé de l’installer rapidement en terre après achat puisqu’il n’a plus de terre autour de ses racines.

Que Faire Avant De Planter Un Arbre À Racines Nues ?

S’agissant d’un arbre en racines nues, il faut en premier préparer le sol en enlevant les mauvaises herbes et en y ajoutant du compost. Ensuite, il faut emballer les racines et les praliner avant de positionner l’arbre dans son trou, de le reboucher et de bien l’arroser.

Pour finir, il est toujours conseillé de privilégier la plantation de petits arbres plutôt que des grands, surtout si vous ne souhaitez pas vous salir les mains fréquemment. En réalité, les petits arbres ne sont pas perturbés par ce changement brusque de leur conditionnement. La reprise de croissance est très peu compromise. De plus, ils s’adaptent mieux aux évènements climatiques tels que les sécheresses ou tempêtes.

Comment Planter Un Arbre À Racines Nues ?

Tout comme pour la plantation des arbres en motte ou en conteneur, la plantation des arbres à racines nues nécessite la participation de deux personnes. Pendant que l’un stabilise l’arbre de manière à être parfaitement vertical, l’autre s’attelle à reboucher le trou. Pour ce faire, il faut :

  • reboucher le trou en commençant par la terre la moins compacte
  • arroser de sorte que la terre se tasse naturellement
  • ajouter une nouvelle fois de la terre après avoir effectué le premier arrosage
  • déposer un épais paillis au pied de l’arbre pour garder un maximum d’humidité
  • attacher l’arbre au tuteur sans serrer les liens
  • patienter pendant un mois avant de revenir mettre des liens plus solides.

Lorsqu’il s’agit d’un arbre greffé en pied, le bourrelet de greffe doit être juste au-dessus du niveau de la terre avec la plaie de greffage tournée vers le nord.

Comment Sélectionner Des Arbres À Planter Au Printemps Dans Votre Jardin Pour Le Printemps ?

Pour faciliter le développement des arbres, il est indispensable de prendre en compte certains critères. Sept critères à prendre en compte vous sont partagés ci-dessous. Si vous désirez planter un végétal, il est important de se poser les bonnes questions dont les réponses assureront le bon choix de vos arbres.

Sélectionner Les Arbres Pour Le Printemps Selon Le Budget Disponible

Arborer votre jardin peut vous coûter cher. Toutefois, il faut préciser que les arbres en racines nues sont les moins chers. Les arbustes en motte, quant à eux, offrent le meilleur rapport qualité/prix. Enfin, les arbres en conteneur sont les plus onéreux. Si ces derniers vous intéressent, il faudra y mettre le prix. Pour que la facture soit minime, vous pouvez effectuer un maximum de boutures. Sinon, vous pourrez faire vos achats selon le budget alloué à l’aménagement du jardin.

Selon Les Essences

Le conditionnement dans votre jardin dépendra des arbustes et des arbres que vous prévoyez de planter. Pour être choisis en racines nues, vous pouvez privilégier :

  • les arbres feuillus caducs,
  • les arbres tiges,
  • les arbustes de haie, les fruitiers,
  • et les rosiers.

Les plants imposants tels que les conifères et les arbustes persistants de haie offrent une bonne reprise lorsqu’ils sont achetés en motte. Toutefois, la plupart de ces dernières variétés sont proposées en conteneur.

La Superficie De Votre Jardin

Il est important de concilier le choix des arbres à l’espace de votre jardin. Pour ce faire, il est conseillé d’opter pour de petits arbres d’ornement qui atteignent 8 à 12 m dans les jardins plus restreints.

Si vous disposez d’une superficie de jardin inférieure à 1 500 m², il est préférable de ne pas y planter des arbres de plus de 15 m de haut. Autrement, ils feront barrière à la lumière naturelle du soleil, ce qui apporterait trop d’ombre en pleine matinée de printemps.

Jardinerie pleine

Le Climat Dans Votre Région

Les conditions météorologiques influencent le développement des plantes. Il est donc important de maîtriser celles qui sont acceptées par vos végétaux. Bien qu’en France, le climat soit tempéré, le littoral et les nombreux reliefs présents dans ces régions sur le territoire font que des variations de températures soient constatées, et ce pendant une même saison.

La Nature Du Sol

Le sol qui accueillera vos plantations doit offrir les caractéristiques qui vont faciliter le bon développement des plantes. Celui-ci peut être soit argileux, limoneux, sableux, calcaire, etc. La nature du sol détermine en grande partie les arbres à planter dans le jardin. En effet, c’est dans ces couches de terre que les plantes puisent les éléments nutritifs pour grandir, l’eau et l’air. Voilà pourquoi il est primordial de connaître la nature du sol avant de planter quoi que ce soit.

Le Temps D’entretien

Pour grandir, les arbres ont besoin d’être entretenus. De ce fait, si vous ne disposez pas d’assez de temps pour planter et arroser, il est préférable de choisir des végétaux qui n’en nécessitent pas assez. Si vous avez les moyens de vous offrir les services d’un jardinier, vous êtes alors libre de choisir ce qu’il vous plaît. Toutefois, prêtez oreille aux recommandations de ce professionnel.

L’emplacement De Votre Jardin

Ce critère s’avère le plus important, car il vous faut penser à la taille de l’arbre adulte. Très souvent, les arbres sont plantés pour cacher un élément indésirable, obtenir de l’ombre et même donner l’impression d’agrandir le jardin. Cependant, certaine taille pour de racines peuvent être dévastatrices. En considération de cet aspect néfaste ou dérangeant, il existe des distances légales à observer entre un arbre et la clôture du voisin.

Si votre arbre fait moins de 2 m de haut, il doit alors être planté à au moins 50 cm de la clôture. S’il fait plus de 2 m, il doit alors être planté à au moins 2 m de cette même clôture. Voilà donc les réglementations en vigueur.

Quelques Arbres Et Arbustes À Planter Dans Votre Jardin Au Printemps

Yucca et Sabale

Le Yucca

Actuellement très à la mode, le Yucca se retrouve un peu partout que ce soit dans les jardins ou les jardineries. Originaire d’Amérique centrale, cet arbuste succulent se cultive au jardin (massif, isolé, bac). De plus, il peut se planter en pot comme en terre sous différentes formes : plante vivace, arbuste ou petit arbre. Il est surtout conseillé de le planter dans une zone géographique où le climat est doux.

Le Yucca ne nécessite aucun entretien lorsqu’il est exposé au soleil. Une fois que le sol est bien drainé, sa floraison estivale à clochettes blanche est spectaculaire. Généralement, le yucca se plante en mai lorsque la terre se réchauffe parce qu’il ne tolère pas le froid.

Le Sabal

Le sabal est un palmier aux larges feuilles en éventail qui demande énormément de chaleur pour pousser. Malgré sa très bonne rusticité, il reste peu répandu dans les jardins. Grâce à sa croissance souvent lente, il confère une très bonne esthétique lorsqu’il est isolé dans un jardin. Sa maturité s’étend généralement au bout de 10 ans. Toutefois, pour le reconnaître, il suffit de remarquer la présence des grappes contenants de petites fleurs blanchâtres.

Figuier et Cerisier

Le Figuier

Le figuier est un arbre robuste qui, une fois à maturité peut mesurer jusqu’à 5 m de haut. Sa rusticité lui permet de s’adapter dans de nombreuses régions. Le moment parfait pour planter un figuier est le mois de mars.

Par ailleurs, pour l’entretenir, il est recommandé de tailler au début du printemps, les jeunes figuiers afin de favoriser la ramification. En avril, vous pouvez tout simplement pincer les jeunes rameaux en sectionnant l’extrémité des bourgeons.

Le Cerisier

Avec une durée de vie de 100 ans en moyenne, le cerisier nécessite un arrosage abondant et régulier. Cela permet à ses racines de se développer plus aisément. Il est, par ailleurs, un superbe investissement, car il vous fait profiter de ces fruits durant tout l’été.

C’est d’ailleurs la raison pour laquelle, il est recommandé de la planter au soleil. Sa particularité est sa capacité à s’adapter à tous les climats. Il est tout de même préférable de le planter dans des régions montagneuses à plus de 1 000 m d’altitude.

Rhododendron et Savonnier

Le Rhododendron

Avec un feuillage persistant et d’une floraison magnifique, le rhododendron est idéalement planté dès le mois de mars. Lorsque l’installation se fait dans des conditions optimales, il ne nécessite alors que de très peu d’attention. Il affectionne tout particulièrement l’exposition au soleil ainsi que l’acidité, la légèreté et le drainage des sols.

Le Savonnier

Espèce la plus fréquente dans nos jardins, le savonnier donne l’avantage d’être très rustique et de former un arbre élégant à port étalé de petit gabarit. Avec une hauteur entre 6 et 8 m, il est caractérisé par une croissance lente, un débourrement tardif et une longévité tutoyant les 200 ans.

Catalpa et Amandier à Fleurs

Le Catalpa

Le catalpa est un arbre à croissance rapide. Arbre au feuillage caduc, sa hauteur va de 3 m à 15 m selon les variétés. Disposant d’un beau port arrondi et d’un tronc relativement court, cet arbre est idéal pour ombrager l’allée de votre jardin.

L’Amandier À Fleurs

Très bel arbuste d’accueil, l’amandier à fleurs peut être planté à l’entrée des petits jardins ou tout près de la façade dans les jardins de ville. Toutefois, il faut préciser que l’amandier apprécie les jardins exposés en plein soleil. Il affectionne également particulièrement les terrains pauvres, mais profonds, caillouteux, secs et légèrement salés. Par contre, il redoute les terrains trop argileux et humides. Si vous désirez mettre en valeur sa jolie floraison, vous pouvez installer à sa proximité un forsythia ou un arrière-plan de feuillage sombre (laurier, thuya).

Nous contacter